Furax & Reda - Vu dici

Song Rating: 8.54/10

Song lyrics:

[Furax - Couplet 1]
Des étoiles, paraît quelle est bleue et ronde
Mais quand la rose perd tous ses pétales il nen reste plus que les ronces
Mais moi aussi je la trouverais jolie contemplée de là-haut
Je ris mon sourire jaunit je suis bien trop près de la honte
Encore un texte sale triste ce jour là
Petite actrice perd sa virginité lors du tournage
Factice est le casting pour lui ca**er lhymen
Le pervers se dira producteur et lacteur bah cest lui-même
Des étoiles vois-tu la Terre comme je la connais ?
Un beau-père pète un plomb sur une daronne que lon a cognée
Chambre 417 le sang tache les tissus de lhôtel
De tout là haut vois tu des auréoles au-dessus de nos têtes?
Je ne le crois pas car pousse les cornes sur les tempes
Un homme découpe un corps et le disperse sur les bords de létang
Ce corps na pas de prénom sauf celui dun brave
Car on nidentifie personne avec le tronc les deux jambes et un bras
Quoi? Tes choqué? Attends, écoutes-ce qui va suivre
Un pays fait la guerre à une race pour deux tours qui vacillent
Oui oui...vu des étoiles ne voit tu pas flotter son drapeau
Sur une terre qui nest pas la sienne mais celle dun tas de pauvres
Ça y est, je tai pris la tête et tespérais ta**eoir
Un canapé une bonne bière frère et Desperate Housewives
Nan, sur chaque chèque tauras la guerre je te lai dis que :
Tu le regarderas crever de faim ce petit frère squelettique
Vla le programme il est gore et cest pas ta faute
Mais tu marches avec ces types qui arrachent la flore et abattent la faune
Cest juste un élan collectif vers le néant


Une peu de tunes, un brin de politique et je mélange
En sortiront des putes avec les dents longues
Écartes-toi du mur qui cache le butin car la brute est tapie dans lombre
Je veux bien te croire quand tu dis quelle est belle vue des étoiles
Nous on la sous les semelles est-ce que tu sais toi?

[Reda - Couplet 2]
Elle est si belle vu du ciel, elle paraît si calme
Ses teintes bleu pastel maquillent les douleurs de ses drames
Mère nourricière de tant dâmes elle a donné naissance à lhomme
Lhomme en a fait sa came et voilà le résultat
Des confinements à la guerre la merde rafles et génocides couverts sous deux vagues plans daides humanitaire
Des frontières bougent
Mais même les victoires laissent un goût amer dans les bouches des Georges W. Bush
Chez-elle les petites sœurs se prostituent font les cent pas près des parcs car les loyers se raquent en cash
Un prolétaire fera la une du JT: une histoire banale dun simple ouvrier devenu meurtrier
Tout sachète tout se vend triste à dire mais tellement vrai que certains même en viennent à craindre le jour daprès
Jaime pas ce monde et je le dit je me surprends à le maudire à reproduire les mêmes erreurs que mes refrés
Elle, elle nest pas libre de ses actes sous les bombes de ses hôtes elle a vu fondre ses espoirs
Elle, je lai vu noyé des hectares à pactiser avec la mort durant lété 2004
Sache que vu du ciel elle paraît accueillante
Mais prévoir misère et peine dans le planning dès à présent
Car les vents tournent et tous en paieront les frais
Quand les éléments se déchaînent même ceux que taimes se remettent à prier
En ce début de vingt et unième siècle chaque info est sordide et les suicides sont collectifs
À une époque ou la pensée sest radicalisé
Lhumain à la soif de lor et ne compte pas cesser de ratisser
Cest en des temps sombre comme ceux là que je déplore mais états dâmes et blâme le monde
Parce que ma peine est grande, inconsolable je me suis donné comme objectif de soigner mes songes

Date of text publication: 17.01.2021 at 11:52